Pas évident que d’aborder ce KV de Saint Lary, aussi appelé Vignec Vertical.

Placé en fin d’après midi, avec un matin travaillé suivi du trajet et d’un repas froid sur une aire d’autoroute, il ne laisse pas beaucoup de place au repos.

C’est donc un peu fatigués mais en même temps stressés que nous l’avons abordé. Les multiples passages aux toilettes et pauses pipi durant l’échauffement l’auront bien démontré, la pression était là.

19477599_1715509798751985_16373041455244975_o

Le départ fut une libération, partis comme des abrutis sur les premières centaines de mètres qui ne montent pas trop (ce qui est très relatif au-dessus de Vignec).

Au bout de cinq minutes j’étais d’ailleurs déjà bien asphyxié, et obligé de me calmer. Mais pas trop, car la sonnerie de la montre derrière moi m’indiquait dès ce début de course que Marion n’était pas bien loin.

19243055_1714159208887044_3355968878715999284_o

Puis après un début de sentier raide et une partie plus roulante, arrive une infinité de lacets sous les câbles des télécabines. Ca monte toujours mais on peut aussi relancer entre deux tournants. Je suis à la bagarre avec Eric Hannequin, et bien content qu’il ne m’ait pas distancé, lui qui finit toujours assez loin devant.

19243398_1714159452220353_7829940029180902864_o

P1010369

P1010365

19093073_1714070225562609_974543045780179355_o

Ensuite sous le Plat d’Adet c’est tout droit, hors catégorie. Pas de sentier, c’est tracé droit dans la pente. Ici je marque un peu le coup. La première fille revient peu à peu sur moi et me passe.

Marion n’est pas très loin derrière et nous serons toujours en visu.

19250586_1714070168895948_5286751736558774223_o

19531786_10213117528630420_984031625_o - Copie

19551814_10213117528710422_901676116_o

Au pla d’Adet, fin de l’énorme pente et passage entre les maisons sur le goudron. Plus beaucoup de jambes pour relancer, alors que je croyais pouvoir accélérer un petit peu ici…

Puis on aborde le dernier sentier, plutôt technique, vers le sommet. Encore 200m+ à avaler. Mais la pente est moins raide et je reprends du terrain.

19477746_1715509675418664_1862454083199532760_o

J’arrive à courir, pas partout mais en beaucoup d’endroits, boosté aussi par le public qui s’est un peu rassemblé ici. Je vois le sommet, le speaker déchaîné, et je fais un dernier effort pour atteindre l’arrivée.


Je termine juste derrière la première fille, en 55’40 ». Mon chrono comme celui des autres s’explique par un KV plutôt long, 4,5km, avec 50m+ en supplément au-dessus des 1000 et un terrain assez technique.


Je finis 22ème, 4ème M2, avec de bonnes sensations. Il a fait chaud malgré le ciel couvert. Marion termine deuxième après une belle course et prend la tête du challenge.

19390826_1714069542229344_7441620573345719771_o

P1010361

Le temps de récupérer un peu, de passer au ravito puis à l’appart se doucher et on fonce vers les télécabines.
La descente offerte aux coureurs et accompagnants  était sympa, on a pu survoler ce que l’on venait de monter.

P1010372

P1010377

On a ensuite rejoint la remise des prix et son petit lunch en attendant les podiums. Et puis bien sûr ensuite une bonne pizza et son demi citron pour se refaire.

P1010380

 

 

 

Publicités

5 réflexions sur “KV de Saint Lary

  1. Nouveau lien
    Nouvelles aventures
    Nouvelles performances
    mais toujours de magnifiques pizzas…
    Chacun retient ce qui lui correspond le mieux dans le récit de tes aventures ;-)))
    Bel été à vous deux
    Seb del pueblo de rieucross

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s